top of page
Blog Naturopathe

Tous mes articles
Alimentation | Hygiène de vie | Bien-être digestif

  • Julie MATHEUDI

Les aliments à éviter en cas de troubles digestifs

aliments à éviter en cas de troubles digestifs

Vous souffrez de troubles digestifs comme des ballonnements, des brûlures d'estomac, des nausées ou des diarrhées ? Et si la cause de ces maux était dans votre assiette ? Existe-il des aliments à éviter en cas de troubles digestifs ?

En effet, certains aliments peuvent irriter la muqueuse intestinale, favoriser la fermentation, augmenter l'acidité gastrique ou perturber le transit. Il est donc important de les identifier et de les limiter, voire de les éviter, pour retrouver un confort digestif optimal.


Dans cet article, je vous présente les principaux aliments à éviter en cas de troubles digestifs, ainsi que quelques astuces de naturopathe pour améliorer votre digestion naturellement.

 

Les aliments à éviter en cas de troubles digestifs

Les aliments à éviter en cas de troubles digestifs sont nombreux et varient selon les individus car ils peuvent provoquer ou aggraver certains troubles.


🤫 J'ai un scoop pour vous : il n'existe pas de liste universelle d’aliments à éviter en cas de troubles digestifs, mais plutôt des recommandations générales à adapter en fonction de votre sensibilité personnelle.


Voici les principaux aliments à éviter en cas de troubles digestifs ou dans tous les cas à consommer avec modération si vous en souffrez :

  • Aliments gras et frits : ralentissant la vidange gastrique et favorisant les reflux acides. ➡ Préférez les cuissons à la vapeur, au four ou à l'étouffée, et limitez les sauces, les charcuteries et les fromages gras.

  • Aliments épicés : irritant la muqueuse digestive et stimulant la sécrétion d'acide chlorhydrique. ➡ Évitez le piment, le poivre, le curry, le paprika, la moutarde et le vinaigre.

  • Aliments sucrés : favorisant la fermentation intestinale et la prolifération de bactéries indésirables. ➡ Réduisez votre consommation de bonbons, de gâteaux, de sodas, de jus de fruits et de miel.

  • Aliments riches en fibres : accélérant le transit et provoquant gaz, ballonnements et diarrhées. ➡ Modérez vos apports en céréales complètes, en légumineuses, en fruits secs et en légumes crus.

  • Aliments flatulents : contenant des substances qui favorisent la formation de gaz intestinaux comme le sulfure d'hydrogène issus des aliments riches en acides aminés soufrés et qui incommode avec une nette odeur d’œuf pourri. ➡ Évitez de surconsommer les viandes (rouge, volaille, poissons et crustacés compris) et les abats (rognons, foie), les produits laitiers, les œufs, les condiments (ail, oignons, ciboulette...) et les légumes comme le chou, le brocoli, le chou-fleur, le navet, le poireau et les radis.

  • Aliments allergènes : déclenchant une réaction inflammatoire au niveau du tube digestif. ➡ Éliminez les aliments auxquels vous êtes intolérant ou allergique. Les plus courants en France :

    • L'œuf et les produits qui en contiennent

    • L'arachide et autres fruits à coque (amandes, noisettes, noix etc.) et les produits qui en contiennent

    • Les protéines du lait de vache et les produits laitiers

    • Les céréales contenant du gluten (Blé, Avoine, Seigle et Orge) et les produits qui en contiennent

    • Le poisson, les crustacés et les produits à base de poisson

    • La moutarde, les drupacés (abricots, pêche, cerise), les ombellifères (carottes, céleri, persil), ...


Bonus astuces de naturopathe !

En plus d'éviter les aliments qui nuisent à votre digestion, vous pouvez adopter quelques gestes simples pour améliorer votre confort digestif au quotidien :

  • Mâchez bien vos aliments : la digestion commence dans la bouche ! En mâchant bien vos aliments, vous facilitez le travail de l'estomac et de l'intestin.

  • Buvez suffisamment d'eau : l'eau est essentielle pour hydrater la muqueuse digestive et favoriser le transit. ➡ Buvez au moins 1,5 litre d'eau par jour, de préférence entre les repas.

  • Privilégiez les aliments fermentés, riches en probiotiques comme le yaourt, le kéfir, la choucroute...

  • Utilisez des plantes digestives aux propriétés apaisantes, antispasmodiques ou carminatives qui apportent un réel confort digestif et soulagent vos troubles. Vous pouvez les consommer sous forme d'infusions, de teintures-mères ou d'huiles essentielles. Parmi les plantes digestives les plus connues : la menthe poivrée, le fenouil, le gingembre, la camomille ou le romarin.

  • Pratiquez une activité physique : le mouvement stimule la motilité intestinale et prévient la constipation. ➡ Faites au moins 30 minutes d'exercice par jour, en choisissant une activité qui vous plaît et qui vous convient.

  • Gérez votre stress : qui impacte négativement la digestion, en perturbant le système nerveux et les hormones. ➡ Pratiquez des techniques de relaxation comme la respiration profonde, la méditation, le yoga ou la sophrologie.


Les troubles digestifs sont souvent liés à notre alimentation et à notre mode de vie. En évitant les aliments qui irritent notre tube digestif et en adoptant des habitudes saines, vous pouvez améliorer votre confort digestif et votre bien-être général. Mais je vous encourage vivement à consulter un naturopathe pour des conseils personnalisés ! L’éviction alimentaire n’est pas sans risques (carences, dénutrition, aggravation des troubles).


On en discute ensemble ?

🎁 Je vous propose de réserver votre mini bilan flash gratuit et sans engagement de 20 minutes pour discuter ensemble des aliments à éviter en cas de troubles digestifs ou revenir ensemble sur ce qui n’a pas fonctionné pour vous.


Je mets à votre disposition mon expertise pour construire ensemble une stratégie globale et personnalisée, adaptée à vos besoins spécifiques ⬇


Bonne vadrouille et prenez soin de vous ! 😊

Julie 🌿



 

📣 "Disclaimer"

Ces informations sur les aliments à éviter en cas de troubles digestifs sont mentionnées à titre informatif uniquement et ne doivent pas être considérées comme des conseils médicaux, des diagnostics ou des prescriptions et ne remplacent pas les traitements médicamenteux ou la prise en charge médicale. Consulter un professionnel de santé pour toute question relative à votre santé.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Taper sur un ordinateur

Mes meilleurs conseils santé et bien-être tous les 15 jours !

bottom of page