top of page
Blog Naturopathe

Tous mes articles
Alimentation | Hygiène de vie | Bien-être digestif

  • Julie MATHEUDI

Hormones et Amour : les effets de l'ocytocine sur notre ventre.

hormones et l'amour

Hormones et Amour : quel est le lien ? C'est ce que je vous propose de découvrir aujourd'hui.


Hormones et l'Amour : quand la biologie et la psychologie forment un super couple. L'amour est un sentiment complexe qui implique de nombreux facteurs biologiques, psychologiques et sociaux. Parmi les éléments biologiques, les hormones jouent un rôle important dans la régulation des émotions, des comportements et des réactions physiologiques liés à l'amour. Hormones et amour : Quelles sont les principales hormones impliquées dans l'amour et comment agissent-elles ?


1. Ocytocine mon amour : l'hormone de l'attachement.

L'ocytocine est une hormone produite par l'hypothalamus et libérée par la post-hypophyse. Elle agit sur des récepteurs présents dans le cerveau, le cœur, les muscles et les organes génitaux. Elle est impliquée dans de nombreuses fonctions, comme la lactation, l'accouchement en déclenchant les contractions utérines, la régulation du stress ou encore la reconnaissance sociale. L'ocytocine est une hormone qui joue un rôle important dans les relations sociales, l'attachement et l'amour.


L'ocytocine est également appelée l'hormone de l'attachement, car elle favorise le lien affectif entre les partenaires amoureux, mais aussi entre la mère et son enfant. Elle est libérée lors des contacts physiques, comme les caresses, les baisers ou les câlins, mais aussi lors des rapports sexuels ou des orgasmes. Elle augmente le sentiment de confiance, de sécurité et de bien-être, et diminue l'anxiété et la peur. Elle renforce également la fidélité et la monogamie, en diminuant l'attraction pour les autres partenaires potentiels et en augmentant le désir sexuel.


hormones et amour

Les hormones et l’amour sont indissociables. L’ocytocine renforce les liens affectifs et qui nous fait du bien, en se liant à la dopamine et à la sérotonine, elle provoque une sensation de bonheur et de plaisir en stimulant ces neurotransmetteurs. Mais saviez-vous que l'ocytocine a aussi des effets sur notre ventre ?


Hormones et l’amour : l’ocytocine et ses effets sur les troubles digestifs liés au stress.

N’avez-vous jamais eu de papillons dans le ventre ? En effet, le stress peut perturber le fonctionnement normal du système digestif, en ralentissant la vidange gastrique et en provoquant des symptômes désagréables comme des ballonnements, des nausées ou des diarrhées.


L'ocytocine, en revanche, aurait un effet inverse en influençant la vitesse à laquelle le ventre se vide et se contracte après un stress. Elle agit en activant des voies neuronales sensibles à cette hormone, comme le nerf vague, qui régule les fonctions gastro-intestinales[1]. Ainsi, l'ocytocine pourrait être une piste thérapeutique intéressante pour traiter les problèmes digestifs dus au stress, en particulier chez les femmes, qui y sont plus sujettes.


Hormones et Potion d’amour : l’ocytocine dans les aliments ?

Il existe des moyens naturels d'augmenter le taux d'ocytocine dans le corps, comme le contact physique, les expressions d'affection, les massages ou les rapports sexuels.


hormones : potions d'amour

Cependant, il n'existe pas d'aliments qui contiennent de l'ocytocine ou qui stimulent directement sa production. L'ocytocine est un neuropeptide, c'est-à-dire une association d'acides aminés, qui ne peut pas être absorbée par l'organisme à partir des aliments. Pas d’ocytocine dans les aliments… ni dans les huîtres, ni dans le gingembre… Il faut donc privilégier les interactions sociales positives et les gestes tendres pour bénéficier des effets de cette hormone de l’amour. Donc pas de filtre d’amour pour la Saint-Valentin, désolée.


2. Hormones et l’amour : la dopamine, l'hormone du plaisir.

La dopamine est un neurotransmetteur produit par le cerveau, notamment dans le système de récompense. Elle est impliquée dans la motivation, le plaisir, l'apprentissage et la mémoire. Elle est aussi appelée l'hormone du plaisir, car elle est libérée lors des situations agréables, comme la nourriture, les jeux, les drogues ou l'amour.


Hormones, amour et plaisir.

La dopamine est libérée lors des premières phases de l'amour, quand on ressent de l'attirance et de la passion pour quelqu'un. Elle stimule le désir, l'excitation et la recherche du contact avec l'objet aimé. Elle provoque aussi une euphorie, une augmentation de l'énergie et une diminution du besoin de sommeil. Elle rend également plus attentif aux signaux positifs envoyés par le partenaire, et plus aveugle aux signaux négatifs.


3. Hormone et amour : la sérotonine, l'hormone de l'humeur.

La sérotonine est un neurotransmetteur produit par le cerveau, notamment dans le cortex préfrontal. Elle est impliquée dans la régulation de l'humeur, du sommeil, de l'appétit et de la douleur. Elle est aussi appelée l'hormone de l'humeur, car elle influence le sentiment de bonheur, de satisfaction et d'équilibre émotionnel.


Hormones, humeur et amour : la sérotonine.

Elle a un effet paradoxal sur l'amour. D'une part, elle diminue lors des premières phases de l'amour, quand on est obsédé par le partenaire et qu'on pense sans cesse à lui. Cela explique pourquoi on peut ressentir de la tristesse, de l'angoisse ou de la jalousie quand on est amoureux. D'autre part, elle augmente lors des phases plus stables de l'amour, quand on a construit une relation durable et harmonieuse avec le partenaire. Cela explique pourquoi on peut ressentir du calme, de la sérénité et de la confiance quand on est amoureux.


Hormones et l’amour : la conclusion.

hormone & amour

Ah, l'amour… ce phénomène multifactoriel impliquant nos hormones. On ressent leurs effets sur notre cerveau et notre corps. Ces hormones, et l’amour, modulant nos émotions, nos comportements et nos réactions physiologiques face à l’être aimé. Elles peuvent être à l'origine du bonheur ou du malheur dans nos amours.


Partagez-moi votre avis/témoignage sur « hormone et l'amour : quel lien ? » dans les commentaires ci-dessous et n'hésitez pas à partager cet article à votre crush[2] !

 

Bonne vadrouille et bonne Saint-Valentin ! 😊

Julie 🌿

 


 

📣 "Disclaimer" :  Ces informations sur "hormone et amour : quel lien ?" sont mentionnées à titre informatif uniquement.


[1] Jiang Y, Travagli RA. Les neurocircuits hypothalamo-vagaux ocytocinergiques modulent la vidange gastrique et la motilité suite à un stress. J Physiol. 2020 nov. ; 598(21):4941-4955. DOI : 10.1113/JP280023. EPUB 7 septembre 2020. PMID : 32864736 ; PMCID : PMC8451654.

[2] Un crush est un terme familier qui désigne un coup de cœur pour une personne, sans lui révéler ses sentiments.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Taper sur un ordinateur

Mes meilleurs conseils santé et bien-être tous les 15 jours !

bottom of page