top of page
Blog Naturopathe

Tous mes articles
Alimentation | Hygiène de vie | Bien-être digestif

  • Julie MATHEUDI

Les associations alimentaires pour une bonne digestion.

Les associations alimentaires

Vous avez souvent des troubles digestifs, comme des ballonnements, des gaz, des éructations ou des lourdeurs d’estomac ? Vous souhaitez améliorer votre digestion et votre santé grâce à une alimentation adaptée à vos besoins ? Vous vous demandez comment associer ou dissocier les aliments pour optimiser votre bien-être digestif ?


➡ Si vous avez répondu oui à une de ces questions, peut-être que vous ne faites pas les bonnes associations alimentaires… Bonne nouvelle, cet article est fait pour vous !


 

Dans cet article, je vous explique les principes de base des associations alimentaires, les mauvaises associations alimentaires à éviter et les astuces à suivre pour avoir une digestion sereine et efficace.


En effet, certaines associations alimentaires se digèrent mieux que d’autres, et il est important de respecter les besoins de votre organisme pour optimiser votre digestion et votre santé. Voici quelques règles simples à suivre pour améliorer votre bien-être digestif.


Associations alimentaires N°1 : Les glucides simples crus.

Les glucides simples crus sont les fruits crus, les jus de fruits, les fruits secs sucrés et le miel. Ces aliments sont riches en fructose, un sucre qui se digère très rapidement s’il est consommé seul (environs 30 minutes).


Si vous les mangez avec d’autres aliments, le fructose va rester plus longtemps dans votre estomac et va fermenter, ce qui va produire des gaz et provoquer des ballonnements !


➡ Consommez-les en dehors des repas, 30 minutes avant le repas ou cuits car la cuisson va empêcher la fermentation du fructose dans l’estomac. Vous pouvez également les associer avec des oléagineux (comme des amandes ou des noisettes) ou avec un yaourt ou un fromage blanc, qui vont ralentir l’absorption du sucre tout en favorisant votre digestion.


Associations alimentaires N°2 : Les aliments acides et les amidons.

Les aliments acides sont les agrumes, les tomates, le vinaigre, le yaourt, le fromage blanc, les aliments lactofermentés et le vin. Ces aliments vont acidifier votre bouche et inhiber l’action de la ptyaline, l’enzyme salivaire qui commence la digestion des amidons, c’est-à-dire les féculents, les céréales et les légumineuses.


Combinaison alimentaire déconseillée

Si vous consommez des aliments acides et des amidons ensemble, les amidons ne seront pas bien digérés et vont fermenter dans votre intestin, ce qui va provoquer des ballonnements et des gaz. Par exemple un bon plat de spaghettis bolognaises avec du parmesan et un bon verre de vin rouge… très difficile à digérer, votre pancréas et votre foie devront produire beaucoup d’enzymes pour permettre une digestion correcte, ce qui à terme peut les fatiguer grandement.


➡ Séparez les aliments acides et les amidons, ou alors consommez-les avec modération.


Associations alimentaires N°3 : les protéines animales et les amidons.

Les protéines animales sont la viande, le poisson, les œufs, le fromage et les coquillages. Ces aliments nécessitent un milieu acide pour être digérés, contrairement aux amidons qui nécessitent un milieu alcalin.


Si vous consommez des protéines animales et des amidons ensemble, vous allez créer une mauvaise association alimentaire créant un conflit digestif qui va ralentir votre digestion et favoriser la putréfaction des aliments dans votre côlon.


Lors de la cure de détoxication, allant de 1 à 3 mois, je peux être amené à recommander de dissocier les protéines animales et les amidons dans vos repas. Cela va faciliter votre digestion, vous donner plus d’énergie et éviter la dégradation des aliments dans votre côlon. Vous pouvez manger ces aliments avec des légumes, mais pas avec du pain. Par exemple :

  • Légumes bio + protéines animales (volaille, poisson, coquillages, œufs, fromage) en quantité limitée

  • Légumes bio + protéines végétales ou féculents (légumineuses, céréales) jusqu’à 3 fois par semaine


Comment rééquilibrer votre alimentation avec les associations alimentaires ?


Les combinaisons alimentaires (tableau)

Pour avoir une alimentation équilibrée et digeste, il faut trouver le bon équilibre entre les associations alimentaires et les dissociations alimentaires. Il n’est pas nécessaire de suivre ces règles à la lettre, mais plutôt de les adapter à vos besoins et à votre ressenti.


➡ Ensuite les protéines animales et les amidons seront réassociés, mais en respectant une proportion de 80/20. Cela va éviter que votre corps transforme les protéines en glucose et gaspille vos ressources. Vous pouvez choisir votre dominante selon vos besoins :

  • 80% de protéines et 20% d’amidons

  • 80% d’amidons et 20% de protéines


➡ Dans tous les cas, complétez votre assiette avec les trois quarts de celle-ci avec des légumes cuits et/ou crus, qui vont vous apporter des fibres, des vitamines et des minéraux.

L’essentiel est de respecter votre rythme digestif, de manger à votre faim et de varier les aliments.

Au sujet des boissons :

Une des associations alimentaires déconseillées est de boire de l'eau ou une autre boissons lors des repas car le liquide dilue les sucs digestifs (acide chlorhydrique, enzymes digestives...), ce qui entraîne des perturbations au niveau de la digestion, pouvant provoquer ballonnements, douleurs et flatulences par exemple.


Quand au thé en fin de repas ou pendant, c'est également une des associations alimentaires à éviter, ou du moins pas de suite après le repas car il contient des tanins qui interférent avec l’absorption de certains minéraux, comme le fer.


Tableau récapitulatif des combinaisons alimentaires possibles :

Associations alimentaires

Bonnes ou mauvaises ?

Raison

Amidons et protéines concentrées

Mauvaises

Les féculents et les protéines se digèrent différemment, ce qui peut entraîner des problèmes digestifs.

Boire des liquides pendant les repas

Mauvaises

Cela dilue les sucs digestifs et peut perturber la digestion.

Thé juste après le repas

Mauvaises

Le thé contient des tanins qui peuvent interférer avec l’absorption des minéraux, comme le fer.

Fruits avec d’autres fruits

Bonnes

Les fruits se combinent bien entre eux. Vous pouvez mélanger différentes variétés de fruits dans un même repas.

Légumes avec légumes

Bonnes

Les légumes sont également compatibles entre eux. Vous pouvez créer des salades colorées en combinant différents légumes.

Protéines végétales avec légumes

Bonnes

Les protéines végétales, comme le tofu ou les légumineuses, se marient bien avec les légumes.

Céréales complètes avec légumes

Bonnes

Les céréales complètes, comme le quinoa ou le riz brun, sont une bonne combinaison avec les légumes.

 

🎁 Téléchargez gratuitement mon ebook !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les associations alimentaires et découvrir mes secrets de naturopathe pour le bien-être digestif, je vous invite à télécharger gratuitement mon ebook “Sur les sentiers du bien-être, secrets de naturopathe”.


Vous y trouverez des conseils pratiques, des recettes savoureuses et inspirantes pour vous accompagner sur le chemin de la santé digestive. N’attendez plus et recevez votre ebook par mail dès maintenant en renseignant le formulaire ci-dessous :



Prenez soin de vous et bonne Vadrouille en Naturo !

Julie 🌿

 

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Taper sur un ordinateur

Mes meilleurs conseils santé et bien-être tous les 15 jours !

bottom of page