top of page
Blog Naturopathe

Tous mes articles
Alimentation | Hygiène de vie | Bien-être digestif

  • Julie MATHEUDI

Quel lien entre la résistance à l'insuline et la maladie du foie gras ?

résistance à l'insuline et maladie du foie gras

Parmi les facteurs de risque associés à la maladie du foie gras, la résistance à l’insuline joue un rôle crucial. La maladie du foie gras non alcoolique est une affection courante qui touche de plus en plus de personnes à travers le monde. Elle se caractérise par une accumulation excessive de graisse dans le foie, sans qu’une consommation excessive d’alcool en soit la cause.


Qu’est-ce que la Résistance à l’Insuline ?

La résistance à l’insuline est un état où les cellules du corps deviennent moins sensibles à l’action de l’insuline, une hormone produite par le pancréas.

L’insuline régule la glycémie en permettant aux cellules d’absorber le sucre (glucose) présent dans le sang. Lorsque les cellules deviennent résistantes à l’insuline, le taux de sucre dans le sang augmente, ce qui peut entraîner une hyperglycémie.


Le lien entre la maladie du foie gras et la résistance à l’insuline :

1. Accumulation de Graisse dans le Foie (Stéatose hépatique) :

  • La résistance à l’insuline perturbe le métabolisme des acides gras dans le foie.

  • Les variations de la glycémie successives favorisent l’accumulation de graisse dans le foie, conduisant à la stéatose hépatique.

  • Cette stéatose peut évoluer vers une inflammation du foie (stéatohépatite non alcoolique, NASH) et, éventuellement, vers une cirrhose.

2. Impact sur le Pancréas :

  • L’hyperinsulinémie, résultant de la résistance à l’insuline, met le pancréas à rude épreuve.

  • Au fil des années, le pancréas peut s’épuiser et ne plus produire suffisamment d’insuline.

  • Cette diminution de la production d’insuline contribue à l’augmentation du taux de sucre dans le sang, augmentant ainsi le risque de diabète de type 2.

3. Syndrome Métabolique :

  • La résistance à l’insuline est souvent associée au syndrome métabolique, qui regroupe des facteurs de risque tels que l’obésité abdominale, l’hypertension artérielle et la dyslipidémie.

  • Le syndrome métabolique aggrave la maladie du foie gras et accélère sa progression.


Résistance à l'insuline, que faire ?

  • Le diagnostic de la résistance à l’insuline se fait par le calcul de l’indice HOMA-IR, basé sur les tests de glycémie et d’insuline à jeun.

  • La prise en charge repose sur des changements hygiéno-diététiques :

  • Contrôle du poids.

  • Alimentation équilibrée, riche en fibres et pauvre en graisses saturées.

  • Activité physique régulière.

  • Dans certains cas, des médicaments comme la Metformine ou la Pioglitazone peuvent être prescrits pour améliorer la sensibilité à l’insuline.


Résistance à l’insuline, traitement naturel ?

Il n'y a pas de traitement car en naturopathie on ne traite pas les gens, on les accompagne. C'est pourquoi il est possible de prévenir ou de ralentir la progression de la résistance à l'insuline en adoptant des mesures hygiéno-diététiques et en solutionnant certains facteurs de risque associés.


L’accompagnement en naturopathie repose également sur :

  • Le soutien du système digestif et de la fonction hépatique, avec des plantes ou des huiles essentielles pour améliorer la sensibilité à l’insuline ou pour stimuler la fonction hépatique et faciliter l'élimination des toxines,

  • L’amélioration de votre qualité de vie, qui peut inclure des conseils alimentaires avec une alimentation équilibrée, riche en fibres et pauvre en graisses saturées, des oligo-éléments, des probiotiques, des massages, de la relaxation, etc.

  • Une écoute active, si nécessaire, pour aider à gérer votre stress, vos émotions, vos difficultés ou vos changements liés à la résistance à l’insuline.


En conclusion, la résistance à l’insuline est un maillon essentiel dans le développement de la maladie du foie gras. Une approche globale, incluant la gestion de la résistance à l’insuline, est nécessaire pour prévenir et ralentir cette maladie du foie gras.


➡ On en discute ensemble ?


À bientôt, prenez soin de vous et bonne Vadrouille en Naturo !

Julie

 

 

📣 "Disclaimer"

Ces informations sur la maladie du foie gras non alcoolique et la résistance à l'insuline sont mentionnées à titre informatif uniquement et ne doivent pas être considérées comme des conseils médicaux, des diagnostics ou des prescriptions et ne remplacent pas les traitements médicamenteux ou la prise en charge médicale. Consulter un professionnel de santé pour toute question relative à votre santé.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Taper sur un ordinateur

Mes meilleurs conseils santé et bien-être tous les 15 jours !

bottom of page