top of page
Blog Naturopathe

Tous mes articles
Alimentation | Hygiène de vie | Bien-être digestif

  • Julie MATHEUDI

Vitamine C et Intestin Irritable : ce qu'il faut savoir.

Vitamine C et Intestin irritable

Pourquoi parler de la vitamine C et du syndrome du l'intestin irritable (SII) ? Car la vitamine C, essentielle pour la santé, peut provoquer des effets indésirables sur le système digestif des personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable (SII).


La vitamine C (ou acide ascorbique) est fragile. Elle s’oxyde rapidement à l’air, à la lumière, c'est pourquoi elle est très délicate. Elle n’apparait que quelques jours avant la maturité du fruit/légume qui la contient, d’où l’importance du ramassage à maturité des fruits et légumes, et de manger de saison !

 

La vitamine C est essentielle pour la santé, notamment pour :

  • Activer notre système immunitaire : en stimulant nos défenses contre les infections,

  • Protéger les cellules du stress oxydatif : c'est l'un des plus puissants antioxydants pour lutter contre les radicaux libres,

  • Favoriser la synthèse du collagène (une protéine qui entrent dans la constitution des os, de la peau, des tendons, des cheveux…),

  • Favoriser la synthèse des catécholamines (neuromédiateurs issus de la tyrosine : adrénaline, noradrénaline…), de la carnitine (acide aminé issu de la lysine et de la méthionine, en permettant aux acides gras de pénétrer dans les chylomicrons) et de la tyrosine (acide aminé qui permet la synthèse de dopamine, adrénaline, noradrénaline, des hormones thyroïdiennes…).

  • Intervenir dans le métabolisme du fer, surtout le fer d'origine végétal (non héminique) en aidant à transformer le fer ferrique en fer ferreux.

  • Diminuer la sensibilité de l’organisme à l’histamine (médiateur chimique de la réaction inflammatoire, issue de l’histidine),

  • Et pour son rôle de cofacteur dans de nombreuses réactions dans le corps.


La vitamine C et intestin irritable, la vitamine C peut-elle aggraver les symptômes du SII ?

La vitamine C est généralement bien tolérée par l'organisme, mais elle peut avoir des effets laxatifs si elle est consommée en excès.


Elle n'est pas entièrement absorbée par l'intestin et peut exercer une pression osmotique qui attire l'eau dans le tube digestif. La Vitamine C, avec un intestin irritable, peut provoquer une aggravation des ballonnements, des flatulences, des diarrhées, des gargouillis et des crampes abdominales.

 

Le seuil de tolérance intestinale à la vitamine C, avec un intestin irritable ou non, varie d'un individu à l'autre, mais il est généralement estimé entre 500 mg et 1000 mg par jour. Au-delà de cette dose, je vous conseille de fractionner la prise de vitamine C en plusieurs fois dans la journée ou de choisir une forme moins irritante pour l'intestin, comme la vitamine C liposomale.

 

Vitamine C et Intestin Irritable : la bonne forme de supplément ?

La forme liposomale est une vitamine C encapsuler dans des liposomes, des vésicules sphériques composées de phospholipides. Les liposomes protègent ainsi la vitamine C de la dégradation par les sucs gastriques et augmentent son absorption par l'intestin. Ils évitent également l'effet osmotique de la vitamine C, c’est pourquoi l’option est intéressante pour bénéficier des propriétés de la vitamine C sans irriter l'intestin irritable.


La vitamine C et intestin irritable : la vitamine C peut-elle améliorer les symptômes du SII ?

La vitamine C n'est pas un remède spécifique du SII, mais elle peut avoir des effets bénéfiques sur la santé intestinale.


Vitamine C et Intestin Irritable, les bienfaits :

  • Régénération de la muqueuse intestinale et cicatrisation des lésions éventuelles ;

  • Soutient du fonctionnement du système immunitaire intestinal et modération de l'inflammation ;

  • Contribution à l'équilibre du microbiote en favorisant la croissance de certaines bactéries bénéfiques 

  • Prévention ou correction des carences en fer qui peuvent être associées au SII.


Pour profiter des bienfaits de la Vitamine C pour l’intestin irritable, je vous recommande d’en consommer suffisamment au quotidien, en privilégiant les sources naturelles alimentaires comme les fruits et les légumes frais. Il est également possible de recourir à une supplémentation en vitamine C liposomale, qui offre une biodisponibilité optimale et une bonne tolérance digestive.


Ce qu’il faut retenir sur le lien entre la vitamine C et l'intestin irritable :

La vitamine C est un nutriment essentiel pour la santé intestinale, mais qu'elle doit être consommée avec modération et sous une forme adaptée pour éviter les effets indésirables chez les personnes souffrant du SII.

 

Vitamine C, Intestin Irritable, Bien-Être Digestif : Envie d’aller plus loin ?

🎁 Téléchargez gratuitement votre ebook “Sur les sentiers du bien-être, secrets de naturopathe”, vous y trouverez des conseils pratiques, des recettes savoureuses et inspirantes pour vous accompagner sur le chemin de la santé digestive.

 

➡ N’attendez plus et recevez votre ebook par mail dès maintenant en renseignant le formulaire ci-dessous :



Je reste à votre écoute pour répondre à vos questions ou demandes dans les commentaires ci-dessous ⬇


Bonne vadrouille en Naturo et à bientôt !

Julie 🌿

 

📣 "Disclaimer" :

Ces informations sur la vitamine C et l’intestin irritable sont mentionnées à titre informatif uniquement et ne doivent pas être considérées comme des conseils médicaux, des diagnostics ou des prescriptions et ne remplacent pas les traitements médicamenteux ou la prise en charge médicale. Consulter un professionnel de santé pour toute question relative à votre santé.



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Taper sur un ordinateur

Mes meilleurs conseils santé et bien-être tous les 15 jours !

bottom of page